Piscine et spa ioniseur questions et réponses

Questions fréquentes sur les ioniseurs de piscine et de spa

Quelle est la différence entre les piscines minérales et les piscines au sel?

La principale différence entre les piscines minérales et les piscines au sel est la quantité de chlore nécessaire à l’entretien de l’eau. Les piscines minérales nécessitent un niveau de chlore de 0,5 ppm à 1 ppm (ou un minimum de 0,6 ppm au Canada). Dans les piscines au sel, le niveau de chlore recommandé est de 1 ppm à 3 ppm.

La deuxième différence est l’entretien requis. Le processus de chloration au sel convertit le sel dans l’eau en chlore liquide. Étant donné que le chlore liquide a un pH élevé, sans surveillance et ajustements réguliers, le pH de votre piscine risque de dépasser l’échelle idéale de 7,2 à 7,6. Les minéraux n’ont aucun effet sur le pH, vous n’avez donc pas à utiliser des produits d’ajustement aussi souvent qu’avec les piscines au sel. Les chlorateurs au sel nécessitent aussi l’entretien de la cellule au sel. Une cellule au sel qui n’est pas nettoyée adéquatement une fois par année cesse de produire du chlore. Si vous êtes dans une région où l’eau est très dure, vous devez nettoyer la cellule plus souvent pour qu’elle produise assez de chlore.

Enfin, les piscines minérales sont plus économiques que les piscines au sel. L’investissement initial, l’entretien, les coûts des produits chimiques et la consommation d’électricité sont moindres.

Peut-on utiliser ClearBlue avec une piscine au sel? Quels sont les avantages?

Oui, il est possible d’utiliser ClearBlue avec une piscine au sel. Les minéraux permettent de réduire la quantité de chlore nécessaire, il suffit donc de régler le chlorateur au niveau le plus bas, prolongeant ainsi la vie de la cellule au sel.

Comme le chlorateur au sel génère moins de chlore avec ClearBlue, le pH fluctue moins, ce qui permet d’économiser temps et argent liés à l’ajustement du pH.

Dans les climats chauds et ensoleillés, les minéraux aident également le chlorateur au sel à prévenir la prolifération d’algues.

Comment ClearBlue se compare-t-il aux autres ioniseurs sur le marché?

Le contrôle proportionnel ClearBlue équilibre le niveau d’ions dans l’eau même lorsque les conditions comme la température, la salinité et la conductivité fluctuent. Ce processus se fait automatiquement par le contrôleur sans que vous ayez besoin d’ajuster les réglages. Sans cette fonction, il y a risque d’usage abusif de l’électrode, d’ionisation excessive, ou de prolifération d’algues causée par le manque de minéraux.

Tandis que la plupart des ioniseurs n’utilisent que le cuivre, ClearBlue utilise un mélange exclusif d’argent, de cuivre et de zinc purs. Ce mélange a été testé en laboratoires sous toutes conditions pour assurer le contrôle optimal de la prolifération d’algues et de bactéries sans saturer l’eau de minéraux.

Le cuivre est très efficace pour contrôler la prolifération d’algues, mais l’argent est nécessaire pour contrôler la prolifération de virus et de bactéries. Le zinc maintient les minéraux dans la solution et les empêche de coller aux surfaces métalliques, comme les échelles, et de tacher les parois de la piscine. Dans les spas, la présence du zinc dans l’eau est également bénéfique pour la peau.

ClearBlue est très facile à utiliser en comparaison à certains modèles qui combinent l’ionisation et l’oxydation au cuivre. Une fois que vous avez trouvé les bons réglages pour votre piscine, vous n’avez plus à les ajuster sauf lorsque vous devez faire accroître les minéraux après une recharge. Il est important de surveiller le pH et le niveau de chlore et d’effectuer d’autres tests, mais vous n’avez pas besoin d’utiliser d’inverseur ni de changer les modes manuellement.

Côté prix, ClearBlue est ni trop cher ni trop bon marché comparé aux ioniseurs moins populaires. Nous voulons offrir un bon rapport qualité-prix par rapport aux piscines traditionnelles au sel ou au chlore.

ClearBlue est l’un des seuls ioniseurs enregistrés auprès de la CSA et de l’ARLA et il est sur le marché depuis 2004.

Combien de temps les cellules minérales durent-elles?

En règle générale, les cellules ClearBlue durent entre une et trois saisons dans une piscine et entre une et trois années dans un spa.

Le facteur principal est la capacité de la piscine. Comme une grosse piscine nécessite plus de minéraux, les cellules s’usent plus rapidement.

Un autre facteur est l’ensoleillement. Plus il y a de soleil, plus les algues tendent à proliférer et davantage de minéraux sont nécessaires pour les contrôler.

La première cellule s’use plus rapidement, car une grande quantité de minéraux est nécessaire au démarrage, surtout pour les grosses piscines. Une fois le niveau optimal atteint, les minéraux sont très stables, même pendant l’hiver. Les cellules suivantes durent donc plus longtemps.

Les piscines minérales sont-elles 100 % sans chlore?

Non.

Selon l’EPA et Santé Canada, aucune piscine n’est sans chlore (ou sans brome) à 100 %. Le niveau résiduel de chlore le plus bas recommandé pour toute piscine est de 0,5 ppm (ou 0,6 ppm au Canada).

L’industrie de la piscine et du spa abonde en opinions contradictoires, en informations fallacieuses, et même en mensonges. Si un détaillant de piscine prétend que son système est 100 % sans chlore, nous vous suggérons d’aller magasiner ailleurs.

Le chlore augmente le risque de développer de l’asthme ou d’autres problèmes de santé, mais il est aussi très efficace pour décomposer les matières organiques et contrôler la prolifération d’algues et de virus. Selon une étude WebMD, le niveau de chlore des piscines minérales est tellement bas que l’on court le même risque de développer de l’asthme dans une piscine minérale que dans un lac ou une rivière.

Certaines personnes sont extrêmement sensibles au chlore et doivent l’éviter à tout prix. Cependant, la plupart des gens peuvent le tolérer en petites quantités, dont les avantages surpassent de loin les risques. C’est pourquoi l’eau potable municipale est assainie au chlore dans la plupart des municipalités.

Quelle est la quantité résiduelle de chlore ou de brome nécessaire?

L’EPA recommande un minimum de chlore ou de brome de 0,5 ppm dans les piscines et les spas minéraux. Santé Canada recommande un minimum de 0,6 ppm dans les piscines et un minimum de 3 ppm dans les spas.

Pour maintenir ce niveau dans les piscines, nous recommandons d’ajouter une rondelle de chlore stabilisé de 3 pouces par semaine dans une piscine de 20 000 à 40 000 gallons, et une rondelle aux deux semaines dans une piscine de 5 000 à 20 000 gallons.

Comment ouvrir une piscine minérale ClearBlue?

On ouvre une piscine ClearBlue de la même façon que toute piscine ou chlore ou au brome. Nous recommandons de choquer la piscine et d’y ajouter de l’algicide avant de démarrer la pompe et le filtre.

Après quelques jours de fonctionnement, il faut tester le niveau d’ions minéraux et ajuster les réglages avec le contrôleur ClearBlue. Il est aussi bénéfique de faire tester l’eau chez un détaillant au cas où elle présente d’autres types d’instabilité.

Combien d’électricité le contrôleur ClearBlue consomme-t-il?

Le contrôleur de 120 V utilise un maximum de 0,1 A. Le contrôleur de 240 V utilise un maximum de 0,05 A.

L’ioniseur ClearBlue filtre-t-il l’eau?

Non, ClearBlue n’est pas un filtre. Vous devez utiliser un filtre standard de piscine ou de spa et suivre les directives du fabricant pour l’entretien.

Les ions minéraux sont-ils nocifs pour les animaux ou les enfants s’ils boivent l’eau de la piscine?

Non.

La quantité maximale de cuivre permise dans l’eau potable est de 1,3 ppm. Notre système maintient un niveau maximum de 0,4 ppm lorsqu’il est réglé de façon adéquate.

Les autres minéraux utilisés sont présents en quantités minimes et dans les niveaux permis pour l’eau potable.

Le cuivre fait-il verdir les cheveux?

Non.

Il existe des cas de gens dont les cheveux ont pris une teinte verte après la baignade. Ce phénomène est causé par une combinaison de chlore en grande quantité (plus de 5 ppm) ainsi que de cuivre en grande quantité (plus de 1 ppm). Une forte concentration de chlore fait en sorte que le cuivre verdit les cheveux.

Utilisé de façon adéquate, le système ClearBlue libère un maximum de 0,4 ppm de cuivre dans l’eau. Le niveau de chlore dans une piscine minérale doit être maintenu à un maximum de 3 ppm. Notre recommandation pour le niveau de chlore, approuvée par l’EPA, est de le maintenir entre 0,5 ppm et 1 ppm. Santé Canada suggère un niveau de 0,6 ppm à 3 ppm.

Avec ces niveaux, vous courez le même risque de voir vos cheveux verdir qu’en prenant une douche.

Combien de temps les ions minéraux mettent-ils à atteindre les niveaux recommandés?

Le guide d’utilisation fournit des instructions pour ajuster le contrôleur selon la capacité de votre piscine ou votre spa afin de réduire le délai d’accroissement des ions minéraux.

Plus votre piscine est grosse, plus il sera long d’atteindre le bon niveau de minéraux.

En règle générale, il faut attendre entre 7 et 14 jours pour une piscine et 7 jours pour un spa.

Une fois que les ions atteignent le niveau recommandé de 0,2 ppm à 0,4 ppm, ils sont très stables. Vous n’avez donc pas à réajuster les réglages.

Est-ce grave si j’ai un chauffe-piscine ou si l’eau devient très chaude?

Non.

Le contrôleur ClearBlue maintient un débit constant d’ions minéraux et compense la température et la conductivité de l’eau.

Est-ce que je peux ajouter un séquestrant (stain & scale) dans l’eau?

Non.

Les séquestrants sont seulement nécessaires si votre eau à la source comporte une forte concentration de fer, de calcium, de calcaire, etc. Bien que ces produits soient conçus pour éliminer le fer et le calcium, ils élimineront également les ions minéraux ClearBlue.

Contrairement aux piscines au sel, les piscines minérales ClearBlue ne sont pas affectées par la dureté du calcium. Ainsi, même si l’eau comporte un haut niveau de calcium, un séquestrant n’est pas nécessaire.

Si vous êtes préoccupés par le risque de taches dues à une forte concentration de fer dans l’eau, vous pouvez la traiter à la source avec un filtre à métaux. Ce filtre se fixe au tuyau d’arrosage et élimine les contaminants avant qu’ils entrent dans la piscine ou le spa.

Nous croyons qu’il est mieux d’éliminer les contaminants à la source plutôt que de les ajouter à la piscine puis de les éliminer avec des produits chimiques.

Vous avez des questions? Posez-nous-les.